OGES > Actualités > L’OGES et ECAir célèbrent la fin de l’année universitaire 2015-2016

L’OGES et ECAir célèbrent la fin de l’année universitaire 2015-2016

Le 22 juillet dernier, l’OGES, en partenariat avec la compagnie aérienne ECAir, a célébré la fin de l’année universitaire 2015-2016 avec les étudiants et stagiaires congolais de sa juridiction (Europe occidentale, Turquie, Liban et Amérique du Nord).

Les étudiants et stagiaires, sélectionnés à la suite d’un quizz OGES-ECAir mis en ligne sur le site Internet de l’OGES en mi-juin, ont eu l’opportunité de découvrir la ville de Paris durant toute une journée, en compagnie de leurs hôtes, à savoir l’équipe OGES dirigée par Monsieur Hervé EFFENGUET et les responsables parisiens de la compagnie ECAir, notamment Madame Julie-Ann WALMSLEY, Directrice commerciale Europe et Monsieur Mohamed ALI, Manager Relation Clients.

La découverte de Paris a commencé dès 11h15 par un tour d’un peu plus d’une heure par bateau-mouche. Les étudiants et stagiaires congolais de la juridiction OGES ont pu découvrir les grands monuments parisiens visibles depuis la Seine, le cours d’eau qui traverse la cité parisienne. On peut notamment citer la Tour-Eiffel, le Musée du Louvre, les Invalides et la cathédrale « Notre Dame de Paris ».

Après le bateau-mouche, la découverte de la capitale française s’est poursuivie par bus. Au programme : faire découvrir aux étudiants et stagiaires quelques autres monuments de la cité parisienne non visibles depuis la Seine. Il s’agissait, entre autres lieux à visiter, notamment des universités Paris-Panthéon Assas ou Paris-Panthéon La Sorbonne, de l’université Pierre et Marie CURIE, du Palais de l’Elysée, de l’avenue des Champs Elysées, de l’Arc de triomphe.

La place du Panthéon a également été visitée. Dans le même secteur, les étudiants et stagiaires ont pu visiter la maison d’édition (librairie) « Présence Africaine » située dans le cinquième arrondissement, haut lieu de la culture africaine à Paris. Ils ont pu également admirer la richesse de cette institution africaine, qui a été fondée dans les années quarante par Alioune DIOP. Des ouvrages de plusieurs savants et auteurs africains s’y trouvent, notamment ceux des savants Cheikh Anta DIOP (dont l’ouvrage « Nations nègres et culture » a été offert par l’OGES à tous les étudiants) et Théophile OBENGA, compagnon et fidèle continuateur de l’œuvre du savant DIOP.

Tout juste à côté de la maison d’édition « Présence Africaine », et plus précisément au numéro 25 de la rue des Ecoles où vécut Cheikh Anta DIOP, les étudiants et stagiaires ont été émerveillés par la plaque d’hommage de l’Afrique au savant. On peut y lire ces mots : « Cheikh Anta DIOP 1923-1986. Savant et homme politique africain, écrivit ici ‘Nations Nègres et Culture’. Hommage de l’Afrique ».

Après le cinquième arrondissement, le cap a été mis sur le douzième arrondissement parisien pour découvrir le siège de la compagnie aérienne Equatorial Congo Airlines, ECAir en sigle, située au 63-65 Avenue Ledru ROLIN. Accueillis par les agents ECAir habillées dans les tenues de la compagnie, les étudiants ont eu droit à une visite guidée des lieux par la Directrice commerciale Madame WALMSLEY, avant de terminer par des photos souvenir devant l’agence.

Après la visite des locaux de la compagnie aérienne ECAir, les participants ont déjeuné dans un restaurant agréable situé à deux pas des Champs-Élysées, au pied de l’Arc de triomphe.

Le but de cette journée était de permettre aux étudiants de découvrir Paris, mais également, donner la possibilité aux étudiants de se retrouver dans un cadre congolais qui leur rappellerait leur patrie d’origine.

L’un des derniers temps forts de la journée fut le passage des étudiants à la Chancellerie de l’Ambassade du Congo en France rue Paul Valéry, dans le seizième arrondissement, où ils ont été reçus par le conseiller culturel et à la Francophonie, Monsieur André Ludovic NGOUAKA-TSOUMOU, représentant les autorités de l’Ambassade, pour une visite des lieux. Ce dernier avait à ses côtés le conseiller économique et commercial, Monsieur Elie Blanchard Guy NDOMBI. Les étudiants ont ainsi pu découvrir la grande et belle « Salle Verte » de la Chancellerie, lieu de toutes les réceptions officielles qui se déroulent à l’Ambassade du Congo en France.

La journée s’est terminée, après un apéritif dans les locaux de l’OGES, par les mots de clôture de Monsieur Hervé EFFENGUET et Madame Julie-Ann WALMSLEY, respectivement directeur de l’OGES et directrice commerciale Europe d’ECAir. Les deux orateurs ont appelé les étudiants à persévérer dans leurs efforts pour la réussite de leurs études. Désignés « Etudiants ambassadeurs ECAir » dans leurs villes respectives par madame la directrice commerciale Europe d’ECAir, ils ont été invités à promouvoir la compagnie aérienne ECAir auprès de leurs collègues étudiants, pour que vive cette compagnie capitale pour l’image et le développement du Congo. Cela également pour que les congolais puissent toujours continuer de bénéficier d’offres de voyages à tarif intéressant entre le Congo et la France.

Venus de toute la France, de Belgique ou encore d’Italie, les étudiants ont pu célébrer la fin de l’année universitaire 2015-2016 dans la joie au cours de cette belle journée ensoleillée, après une année de dur labeur. L’initiative, inédite dans toute l’histoire de l’OGES, fut une réussite totale d’après les participants.

L’OGES tient ici à remercier son grand partenaire, la société aérienne ECAir, sans lequel cette journée n’aurait pas eu lieu. L’OGES et ECAir remercient également les chaînes de télévision « Télé Congo » et « Ziana TV », ainsi que la revue « Les Dépêches de B/ville », pour avoir couvert cet évènement tout au long de la journée.

Célébration de la fin d’année universitaire : une initiative tout simplement à renouveler, à Paris ou dans d’autres villes ou pays. Rendez-vous l’année prochaine.


OGES – Service Communication.