OGES > Vie étudiante > Formalités

Formalités administratives pour le séjour dans le pays d'accueil

 

Chers étudiants et étudiantes,

Vivre dans un pays autre que le sien demande de se conformer à la législation en vigueur du pays d’accueil. Ceci demande donc de prendre toutes les dispositions nécessaires avant l’arrivée dans le pays d’accueil, mais aussi dès l’arrivée et tout le long de son séjour d’études.

 

 

Conseils à suivre avant le départ pour l’étranger

 

Vous avez obtenu une inscription dans un établissement d’enseignement supérieur d’Europe occidentale ou d’Amérique du Nord, régions gérées par l’OGES depuis Paris, et vous vous préparez à venir étudier dans ces parties du monde : ceci est une étape importante pour votre vie étudiante et pour votre avenir. Avant d’embarquer pour l’étranger, vous devrez impérativement bien préparer votre voyage.


Tout d’abord, vous devez vous rapprocher, depuis votre pays de résidence, de la représentation officielle du pays dans lequel vous irez étudier. Cette première étape consiste à recueillir les informations sur les démarches administratives que vous devrez mener pour entrer légalement dans le pays d’accueil. Il s’agit généralement pour les étudiants des démarches pour l’obtention d'un « visa long séjour », qui leur permet  de recevoir, à l’arrivée dans le pays d’accueil, une carte de séjour « Etudiant », renouvelable chaque année.


Généralement, une liste de documents à fournir pour l’obtention du visa long séjour (visa pour études) est disponible dans les ambassades ou consulats.  C’est cette liste qui vous sera donnée par les ambassades ou consulats pour la constitution de votre dossier.


Chaque pays peut présenter des spécificités en matière d’octroi des visas. Il est donc impératif de se rapprocher de la représentation officielle de votre futur pays d’accueil pour connaître de manière exacte les démarches que vous devrez suivre pour l’obtention du visa d’études, seul document qui vous permettra d’être « tranquille » à l’arrivée dans le pays d’accueil et de suivre vos études sans autres tracasseries administratives pour la justification de votre séjour.


Dès l'obtention de tous les documents requis pour séjourner, pour motif d’études, dans votre futur pays d’accueil, et si possible avant l’achat de votre billet avion, vous pouvez contacter l’OGES pour l’informer de votre arrivée. L’OGES peut ainsi étudier (ou mettre en place) la possibilité de vous orienter pour que votre arrivée dans le pays d’accueil se passe de manière plus sereine, et donc moins stressante (proposition, par exemple, de voyager quelques jours avec d’autres étudiants qui séjourneraient  dans la même ville que vous, de vous accueillir à l’aéroport pour vous orienter par la suite vers votre ville d’études ou de résidence, etc.).

 

 

Conseils à suivre après l’arrivée dans le pays d’accueil

 

Vous venez d’arriver dans votre pays d’accueil et êtes également arrivés à destination, c’est-à-dire dans votre ville d’études ou de résidence : une autre vie, loin de notre cher pays le Congo, démarre. Une vie un peu plus stressante car vous vous retrouvez loin de votre terre patrie, de votre famille, de vos amis, etc.


La première démarche administrative à suivre est de contacter l’OGES (dans le cas où ceci n’a pas été fait avant votre départ du Congo), structure en charge de la gestion des Etudiants congolais des pays d’Europe occidentale et d’Amérique du Nord. L’OGES vous aidera à connaître les démarches à suivre pour votre séjour d’études, notamment les démarches administratives (entre autres, demande de la carte de séjour pour études).


Vous devez vous rendre dans l’établissement où vous êtes inscrits pour signaler votre arrivée et débuter les démarches pour votre inscription effective dans l’établissement. Une liste de documents à fournir vous sera donnée par l’établissement ainsi qu’une date pour votre inscription effective. Vous pourrez aussi vous inscrire le premier jour de votre arrivée dans votre établissement, si vous disposez de tous les documents. Prévoyez les frais d’inscription. Un conseil : demandez le montant de ces frais lors de votre pré-inscription afin de préparer la somme à payer avant votre départ, et donc de ne pas être surpris le jour de l’inscription effective.


Parallèlement, ou après vous être présentés à votre établissement, vous devez entamer vos démarches de demande de la carte de séjour étudiant. Cette démarche ne se fait pas dans les établissements d’enseignement supérieur, mais au niveau de l’administration territoriale. Selon les pays, le début des démarches de régularisation de son séjour peut consister à se signaler, par courrier ou en se rendant physiquement, aux autorités en charge de la gestion administrative de la collectivité territoriale où l'on va habiter. Dans ce courrier, vous devez indiquer votre adresse de résidence, à laquelle vous pourrez recevoir les instructions nécessaires pour l’obtention de votre document de séjour d’études (date, heure et adresse de convocation pour visite médicale (selon les pays), liste des documents administratifs à fournir, etc.).


Attention !il sied de noter que la démarche pour l’inscription dans votre établissement d’enseignement, ainsi que la demande du document devant vous permettre d’être en règle dans votre pays d’accueil (carte de séjour Etudiant), sont à lancer immédiatement à votre arrivée. En effet, il existe généralement un délai entre la date d’arrivée dans le pays d’accueil et la date pour se présenter aux autorités du pays d’accueil. Ceci est encore plus vrai pour le document vous donnant le droit de résider dans le pays d’accueil (carte de séjour).


Généralement, la représentation de votre pays d’accueil dans votre pays de résidence vous aura (aussi) informé sur les étapes à suivre, à l’arrivée, pour déclarer ou régulariser votre présence dans le pays d’accueil.

 

 

Conseils à suivre pour renouveler son document de séjour dans le pays d’accueil

 

Vous bénéficiez déjà de la carte de séjour dans le pays d’accueil : rappelez-vous toujours qu’étant étudiant, ce document est (généralement) valable un an et doit donc être renouvelé chaque année (généralement à la date d’anniversaire de votre arrivée dans le pays d’accueil). Les démarches pour le renouvellement de votre document de séjour dans le pays d’accueil sont à entreprendre quelques mois avant l’expiration du document.

Etant étudiant, le renouvellement de votre document de séjour est d’abord fonction de votre situation universitaire : vous devez avoir une inscription dans un établissement d’enseignement supérieur agréé par les autorités de votre pays d’accueil.

Une liste des documents à fournir vous sera communiquée par les autorités. Pensez à réunir les documents demandés avant la date de votre convocation.

Pour avoir plus d’informations sur les démarches administratives à suivre quelque soit le pays, vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous pour retrouver une liste de sites (liste non exhaustive) sélectionnés pour vous par l’OGES.

 

Etudier à l’étranger : quelques sites pour en savoir plus

Liens